Les lieux ferment

Dans chaque ville les organisateurs des concerts DIY se débrouillent pour trouver des salle ou squatter des endroits pour faire vivre la scène. Des concerts en 2013 se faisaient au Caveau du Grand Sauvoy, un local à Maxeville fermé en 2014 pour travaux et pas prêt à ouvrir.

Chaque concert est unique, ce n’est pas un disque qu’on peut réécouter à un moment. Ce sont des moments qu’on partage avec des personnes présentes, parfois même à dix dans le public.